Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 10:07

Le fondement du mouvement Nidaa Tounes est centré autour de l'échec remarquable de l'islam politique, de la Troïka et plus précisément du mouvement Ennahdha. Depuis sa création en 2012 et jusqu'à la campagne législative, ce nouveau rassemblement a adopté un message clair, intelligent et attractif. Preuve à l'appui: Nidaa Tounes est devenu la première force politique tunisienne.

 

La "presque coalition" entre Nidaa Tounes et Ennahdha était prévisible pour les uns, une surprise pour les autres. Certes, cette collaboration entre dans le cadre de l'intérêt national, mieux vaut donc se mettre sur la même longueur d'onde que de s'opposer. Néanmoins, nous nous interrogeons sur la crédibilité du message des deux grands mouvements de la Tunisie post révolution, si nous prenons en considération la pénalisation des ex alliés d'Ennahdha par la masse centriste et progressiste lors des législatives.

 

Les accolades, les compliments et ce récent respect partagé entre ces deux acteurs nous laissent perplexes. Etant donné que depuis le 23 octobre 2011, nous avons subi des attaques objectives et subjectives, des insultes, et des messages haineux véhiculés par les leaders des deux partis.

D'ailleurs, nous avons frôlé à maintes reprises la confrontation physique entre les deux camps, à la Kasbah, Le Bardo, l'Avenue Habib Bourguiba, etc.

Certes, l'homme absurde est celui qui ne change jamais, mais l'homme hypocrite est également celui qui change rapidement.

 

Objectif atteint et mission accomplie, les deux mouvements ont gagné les législatives, et maintenant ils peuvent travailler sereinement et manipuler librement ensemble, à la Frank Underwood.

Il faut revenir donc au meeting parisien de l'été 2013, entre M. Caid Essebsi, M. Ghannouchi, et la nouvelle star politique montante Slim Riahi, homme d'affaires au passé mystérieux et président du Club Africain. Ils se sont mis d'accord sur l'adoption d'une politique de compétition, une alliance opportuniste dans le but ultime de gouverner et de partager le pouvoir.

 

La confrontation est inutile, c'est une perte du temps, ces trois acteurs semblent emprunter la sagesse machiavélique: "Si tu peux tuer ton ennemi, fais-le, sinon fais en un ami." La présidentielle à M. Caïd Essebsi et le gouvernement à Ennahdha, mais qui sème le vent récolte la tempête. A l'issue du scrutin, Ennahdha s'est trouvé deuxième dans les législatives et Marzouki est passé au deuxième tour de présidentielle.

 

Fort de ces constats, Le président sortant semble être l'intrus, il présente un danger au pacte de partage de Paris. Non invité ou opposant à ce pacte, nous l'ignorons.

Les tunisiens devraient déficeler ce pacte de partage, ils devraient se demander si le choix de vote est fondé sur conviction sincère et logique, s'ils sont convaincus par M. Caïd Essebsi ou par le président sortant M. Marzouki, ou même par M. Ghannouchi.

 

Ces dirigeants, issus de la vieille école, sont-ils capables de réaliser les rêves de la jeunesse tunisienne, dans un contexte de partage de pouvoir et dans une conjoncture d'incertitude économique et sociale nationale et internationale. Pourront-ils rassembler sagement les Tunisiens et relever les défis économiques, sociales et diplomatiques?

Avec l'absence inquiétante de débats sur les programmes durant les législatives et même durant la campagne présidentielle, les Tunisiens devraient comprendre que notre défi clé est un projet de mentalité, d'attitude individuelle, personnelle et professionnelle correcte, de respect d'autrui, de propreté. Un enjeu de créativité, de productivité et d'innovation.

 

Winston Churchill disait que l'un des problèmes de notre société aujourd'hui, c'est que les gens ne veulent pas être utiles mais importants. L'utilité se présente donc dans la nécessité d'existence d'une nouvelle voix tunisienne, une voix de la jeunesse de demain.

Il est temps pour les forces démocrates et centristes de s'unir autour d'un projet prospectif d'union nationale, de justice sociale et de développement économique décentralisé.


L'élection municipale marquera-t-elle le début du changement ?

Repost 0
Published by Authentic Revolution - dans Tunisie
commenter cet article
20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 19:25

L’explication du phénomène du terrorisme en Tunisie consiste en la découverte des hommes, et des groupes qui ont intérêt à ce que ces incidents se produisent d’une manière répétitive et symbolique(Certainement il s’agit d’un intérêt caché et qui doit être révélé au préalable) et qui ont planifié et conspiré pour qu’il se produise.

 

La planification, la conspiration et le financement de ces actes ne sera jamais découvert et révélé au public car il s’agit d’un phénomène compliqué ou des services étrangers et même locaux s’activent pour empêcher la volonté du peuple tunisien de tourner la page de la transition et entament une nouvelle ère focalisée sur le développement économique et social, dans l’objectif ultime de rendre notre Tunisie, un territoire libre, sécurisé, propre où il fait bon vivre.

 

Nous ne doutons jamais du patriotisme de notre gouvernement et de nos organismes publics, mais il faut se douter de l’être humain, de certaines personnes qui occupent des postes clés, leurs permettant de faire circuler de fausses informations ou d’empêcher la libre circulation de l’information. Car tout au long de l’histoire, les traîtres existaient et avaient un rôle important dans le basculement de la majorité des faits historiques. La déclaration de Sahbi Jouini, prouve encore une fois qu'il y a des complotistes au sein de M.I., et du gouvernement.

 

En posant les bonnes questions nous pourrons trouver les bonnes réponses, ces réponses nous aideront à comprendre le« Qui a fait quoi ?», le « Pourquoi ? » et le« Comment ? ». Ces trois réponses nous permettront de démanteler ces complots qui touchent notre pays, d’anticiper et d’éviter le pire.

 

Un pays qui est dépendant économiquement,ne pourra jamais demander des comptes aux complotistes étrangers. La solution est de stopper immédiatement l’hémorragie terroriste, de mettre en application certaines règles, de les respecter, de réussir les élections et commencer le labeureux travail du développement économique et social, sachant que toutes les catégories du peuple sont concernées directement par la réussite à court, moyen et long termes du destin de notre pays, et pas uniquement le gouvernement.

 

Juste après la révolution, je disais : "Là où il y a la révolution, il y a la confusion...Et dans la confusion, les esprits s'embrouillent".

Maintenant à l’issu de 43èmemois du 14 Janvier, je dis : "Là où il y a transition démocratique, il y a l’hésitation, et dans l’hésitation les complots se multiplient".

 

Inscrivez-vous et Votez.

Soyez Fermes

Repost 0
Published by Authentic Revolution - dans Tunisie
commenter cet article
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 13:13

Je me révolte pour BENT BLADI qui a besoin d'aide
Tunisie se soucie, Mais Les GASSAS ne s'en soucient
Je sais qu'ils aiment beaucoup te voir soumise
Quand tu passes, les GASSAS font vraiment les cons
Mais s'il te plaît ne pleures pas, sèches tes yeux, ne laisses jamais tomber
Pardonne mais n'oublie pas, BENT BLADI garde la tête haute
Et quand ils te disent tu n'es rien ne les croit pas
Et s'ils ne peuvent pas apprendre à t' aimer, tu devrais les ignorer
Parce que BENT BLADI, tu n'as pas besoin d’eux
Je n'ai pas essayé de te tailler, je les appelle seulement par ce qu'ils sont
Tu sais que ça ma rendu malheureux
Quand les GASSAS t’arnaquent, et abandonne une jeune mère pour être un père
Alors que nous venons tous d'une femme
Obtenons notre nom d'une femme et notre jeu d'une femme
Je me demande pourquoi nous jetons nos femmes
Pourquoi nous violons nos femmes, est-ce que nous détestons nos femmes ?
Je pense qu'il est temps de lutter pour nos femmes
Il est temps de guérir nos femmes, soyons vrai envers nos femmes
Et si nous ne le faisons pas nous aurons une génération
Qui détestera les femmes, qui font des enfants sans en assumer
Il n'a aucun droit de dire à une femme quand et où en créer un
Donc les vrais hommes se lèveront
Je sais que vous en avez marre BENT BLADI, mais faut tenir le coup


Tiens le coup, les choses deviendront plus faciles


Je me rends compte que BENT BLADI a vraiment payée le prix
Elle a presque donnée sa vie, pour bien nous élever
Et tout ce que nous avons pu lui donner était des rêves inexistant
On dirait que la pluie n'arrêtera jamais de tomber
J'essaie de garder ma tête haute, et je continue de me protéger de ce qui pourrait me tomber dessus.
Ils ont de l'argent pour les protocoles, mais ne peuvent pas nourrir les pauvres
Ils disent qu'il n'y a rien à faire pour la jeunesse et la vérité est
Qu'il n'y a aucun espoir pour le futur
Et même si tu penses que tu en as marre
BENT BLADI, tu dois garder la tête haute


À toutes BNET BLADI ayant des enfants dans leur foyer
Je sais que vous vous sentez toutes seules
Le père est parti au travail ou pour longtemps et il vous a laissés dans votre solitude
Remerciez Dieu pour vos enfants, même si personne d'autre ne les aimes
Parce que je pense que nous pouvons le faire, en fait, j'en suis sûr
Et si vous tombez, relevez-vous exprimez-vous et revenez plus fortes
Vous ne pouvez pas vous plaindre
Cet enfer d'une main sans homme, ressentant l'impuissance
Parce qu'il y a trop de choses pour toi à parier
Mourantes dedans, mais dehors vous semblez courageuses
Pendant que les larmes, coulent sur vos joues
Vos sérieux espoirs ne s'écrouleront pas
Parce que si c'était ça, vous ne pourriez pas les prendre
Vous avez tant donné à ce monde
C’est fou, on dirait que ça ne s'arrêtera jamais
Mais s'il vous plaît… Vous devez garder la tête haute

 

Inspired by "Strictly for My Nggaz" Album Lyrics

Repost 0
Published by Authentic Revolution - dans Tunisie
commenter cet article
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 14:04

Certains sujets sont très délicats à traiter et l’on ne sait pas comment l’aborder avec ses collaborateurs. Il s’agit des odeurs corporelles intenses du salarié, de son abus d’alcool ou de tabac, de ses tenues inadaptées au cadre professionnel, de sa façon de s’exprimer, de ses blagues douteuses…

 

Sachant que vous ne pouvez pas laisser la situation telle qu’elle est sans réagir et changer la donne. Il vous faut aborder clairement le sujet tout en faisant attention au « mot déplacé » démotivateur et qui vous fera perdre votre capital sympathie, leadership et même, vous risquerez de blesser la personne.

Il faut savoir que tout professionnel mis en cause par une accusation même d’ordre minime, peut facilement, automatiquement et totalement se sentir contesté dans son travail. Le plus important c’est de faire passer votre message à votre salarié de manière subtile, vous pouvez abordez le point de façon globale, en réunion d’équipe, formelle ou informelle, afin de transmettre le message à tous les collaborateurs. Il ne faut pas également viser la personne en question directement devant ses collègues et à ne pas faire une allusion trop « direct » qui incriminera la personne en public.

 

Un exemple : « je vous rappelle que nous accueillons de nombreux clients dans nos locaux et que la société doit dégager une image sérieuse, qui se traduit par nos tenues vestimentaires à tous ». Au lieu de dire « Mr. X vous êtes vraiment mal habillé ».

 

La carte humour est toujours utile, cependant, cette carte doit être jouée subtilement pour éviter de choquer votre salarié, et si vous n’êtes pas proche de votre collaborateur, oubliez cette carte à double tranchant.

 

Fixer un RDV

Si votre salarié n’a toujours pas compris vos allusions, et rien ne s’améliore dans son comportement ? Il va falloir passer à l’étape supérieure et aborder le sujet franchement avec lui. La confrontation directe est une solution efficace, il faut traiter le sujet qui fâche, sans attente.

Néanmoins, il faut éviter que le RDV ne vire à une discussion émotionnelle, où les réactions peuvent s’avérer excessives en organisant bien cette rencontre : Fixez un RDV à l’abri des oreilles indiscrètes en annonçant franchement à votre employé le sujet. « le fait de pré annoncer le thème de la rencontre permettra à la personne à se préparer individuellement à entendre des vérités et il lui permettra de mûrir le sujet, de dépasser la colère ou la vexation, et de se calmer.

 

Le RDV

Une attention particulière à l’introduction, bien utiliser des formulations non accusatrices afin de ne pas transmettre des informations qui pourraient être considérées comme des attaques personnelles.

Par exemple « J’ai parfois eu le sentiment que votre style vestimentaire était quelque peu négligé, qu’en pensez-vous ? » Au lieu de dire, « Votre style vestimentaire est négligé » ! ».

Demandez l’avis de l’interlocuteur afin de créer le dialogue  et ce qui sera toujours mieux qu’une phrase affirmative et directe qui incrimine l’autre et l’enferme dans un jugement.

 

Autre point à prendre en considération, pour éviter que le salarié pense que ses qualités sont entièrement  remises en cause par votre critique, commencez par mettre l’accent sur ses bons résultants ou son implication. N’hésitez pas à lier dans la mesure du possible votre introduction avec le sujet que vous allez aborder en disant « Je suis ravi de vos résultats commerciaux. Cependant nous avons constaté chez vous des petits manquements à l’hygiène qui pourraient nuire à votre crédibilité face aux clients ».  Puis, écoutez les réponses de votre salarié et faites lui comprendre qu’il a été bien entendu, en reformulant ses propos, vous pouvez lui demander si vous avez bien compris son point de vue avant d’aborder un autre point ou de répondre à sa défense. A la fin, rappelez que l’objet de la critique n’est qu’un élément secondaire qui ne remet pas en cause la qualité de son travail.

 

Comme dans toute négociation, le but est d’obtenir un accord

Le but n’est pas de punir, ou sanctionner la personne mais d’améliorer l’avenir, et c’est la partie la plus difficile. Il va falloir dépasser le sentiment d’embarras que vous ressentez afin d’aboutir avec votre salarié à des accords clairs et à des objectifs précis. Si le salarié n’assimile pas bien vos demandes, prenez le temps de lui réexpliquez précisément ce que vous attendez de lui, et si vous n’obtenez pas un accord clair, c’est que la discussion n’aura pas servi à grand-chose.


Ne plus aborder le sujet

Nul besoin de ré aborder le sujet, cela ne fera qu’embarrasser votre salarié et le freiner dans son engagement. Inutile donc de revenir sur le sujet 6 mois plus tard pour le complimenter sur son haleine moins fétide qu’avant ou sur ses vêtements, qui sont devenus un peu moins négligés depuis votre discussion.

Repost 0
Published by Authentic Revolution - dans Economie & Management
commenter cet article
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 13:53

 

If we submit ourselves to law, even submit to losing freedoms – the freedom to oppress for example, we may discover other freedoms previously unknown to us. Had we kept faith with democratic process, as frustrating as that can be. But say all we done is show the world democracy isn’t chaos, that there is great invisible strength in a people’s union? Say we have shown that a people can endure awful sacrifice and yet cohere? Mightn’t that save at least the idea of democracy, eventually to become worthy  of at all rates, whatever may be proven by blood and sacrifice must have been proved by now.

 

Shall we stop this bleeding between government and opposition???

 

Yet if god wills that it continue until the wealth piled by bondman’s fifty years of unrequited toil shall be sunk and until every drop of blood drawn with the lash shall be paid by another drawn with the sword, so still it must be said “The judgments of the lord are true and righteous altogether”.

With malice toward none, with charity for all, with firmness in   the right as God gives us to see the right, let us strive on to finish the work we are in, to bind up the nation's wounds, to care for him who shall have borne the battle, and for his widow and his orphan, to do all which may achieve and cherish a just and a lasting peace among ourselves.


 

Inspired By A.Lincoln Speech

Repost 0
Published by Authentic Revolution - dans Géostratégie
commenter cet article
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 04:11

The globalization is considered as the most important transformation today which knew the world in 20th century. Several factors contributed to this change such as the liberalization of international business, the continental and international economic agreements, the disappearance of the national borders and the innovations in the transport and the technologies of information and communication.

To adapt itself to this new environment characterized by the instability and the uncertain, companies have to decide to plan better markets to come and the strategies of the competitors. Were from the value of the useful information for any strategic planning. To hold the information is more important than to produce, it is the foundation of a new economy: the knowledge economy. These evoked transformations were on the base of the changes of the strategies of internationalization of companies.

Nowadays, "To survive" became vital. At present, it is better to attack rather than to defend. The strategies of innovation thus appear as the only ones capable of creating a potential of survival and of protecting in the medium and long term the positions of the SME.

Book

My book is now available on Amazon :

http://www.amazon.fr/Les-nouveaux-d%C3%A9fis-PME-Internationalisation/dp/6131567654/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1375466611&sr=8-1&keywords=les+nouveaux+d%C3%A9fis+des+PME%2FETI

 

My Book is also available on Morebooks :

https://www.morebooks.de/store/fr/book/les-nouveaux-d%C3%A9fis-des-pme-eti/isbn/978-613-1-56765-0


 

Repost 0
Published by Authentic Revolution - dans Economie & Management
commenter cet article
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 19:56

Mon premier livre intitulé : Les nouveaux défis des PME/ETI : Innovation, Intelligence économique et Internationalisation vient d’être publié le 01 Aout.

 

Cet ouvrage s'adresse en priorité aux dirigeants des PME&ETI, leur montre de manière concrète que ces défis ne sont pas hors d'atteinte, et aux acteurs académiques qui souhaitent s'informer et s'impliquer dans le développement des PME.

 

Il analyse l’actualité des PME&ETI. Les PME sont le moteur de la croissance économique, elles constituent une source d'emplois fondamentales. A ce titre, elles sont essentielles pour stimuler la compétitivité dans un environnement international caractérisé par l'incertain. Les PME doivent décider afin de mieux prévoir les marchés à venir. D'où la valeur de l'information utile pour toute planification stratégique. Détenir l'information est plus important que produire, c'est le fondement de la nouvelle économie du savoir. Survivre est devenue vital. Actuellement, il vaut mieux attaquer plutôt que défendre. Les stratégies d'innovation paraissent donc comme les seules capables de créer un potentiel de développement et de protéger à moyen et long terme les positions des PME. Fort de ses constats, ce livre démontre que la réussite de ces trois défis est un facteur clé de succès pour améliorer la compétitivité économique et développer l'emploi. 

 

Book.jpg

 

Il est désormais disponible sur MoreBooks sur  le lien suivant :

https://www.morebooks.de/store/fr/book/les-nouveaux-défis-des-pme-eti/isbn/978-613-1-56765-0

 

Et sur Amazon :

http://www.amazon.fr/Les-nouveaux-défis-PME-Internationalisation/dp/6131567654/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1375466611&sr=8-1&keywords=les+nouveaux+défis+des+PME%2FETI

 

 

Repost 0
Published by Authentic Revolution - dans Economie & Management
commenter cet article
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 15:39

Après l’assassinat des Leaders de l'opposition Chokri Belaîd et Mohamed brahmi, et les dizaines de Vidéos et témoignages vus et écoutés sur les réseaux sociaux et les médias Tunisiens, je ne sais si je dois rire ou pleurer, me taire ou crier.

 

Sans trop écrire, car les écrits ne servent à rien maintenant, il faut savoir que ces assassinats représentent un acte lâche et grave qui peut emmener notre Tunisie vers la confusion et le chaos total, semblable à la situation qu’a vécu l’Algérie en 1989 et le Liban après la mort de Hariri, et l'egypte maintenant.

 

La Tunisie aujourd’hui, est dans un virage dangereux et verglacé, dans lequel on risque de dérailler, entrer dans un tunnel sombre de chaos et de se trouver dans un bain de sang.

 

Le seul moyen de laisser le soleil de la Tunisie briller c’est de se comporter avec sagesse et intelligence, et ne pas se laisser manipulé par qui que ce soit.

 

Il faut se poser les questions suivantes :

 

* A qui profite le crime ?

 

* Comment un assassin peut tirer 14 balles, en pleine journée, en pleine ville ? 

 

A travers ces deux questions, nous pouvons comprendre qu'il y'a un grand complot contre la stabilité de la Tunisie, par lequel, et à mon avis, des mains étrangères, à l'aide de quelques exécuteurs, facilement manipulable de l'intérieur souhaitent, visent, et dans leurs intérêts que nous nous diviserons plus qu'on l'est déjà, et mettre en place un pouvoir larbin.

 

Certes nahdha n'a pas réussi et a cautionné la violence durant cette période transitoire, pour plusieurs raisons, et l'opposition a également échouée mais que ce soit on est pour ou contre nahdha, faut vraiment être plus intelligent et ne pas tomber dans cette manipulation.

 

Repost 0
Published by Authentic Revolution - dans Actualité
commenter cet article
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 20:42

 

Peu d’études ont recensés les déterminants des stratégies d’innovation au sein des entreprises, et plus précisément dans les PME qui sont confrontées souvent à des problématiques, de taille, moyen et mise en œuvre. Les principaux déterminants sont les suivants :


  • L’entrepreneur en tant qu’innovateur et qui possède généralement une très forte influence sur la conduite stratégique, et qui l’un des acteurs qui initie et implante les innovations.                                      

 

  • Les spécificités des PME influencent généralement le processus d’innovation et se décomposent en trois axes. Il s’agit tout d’abord des ressources qui peuvent être limitées, de la flexibilité qui caractérise de nombreuses PME et de leur  structure qui est dite « organique ».

 

  • La stratégie de la PME semble influencer deux aspects relatifs à l’innovation : le type d’innovation développé et sa réussite.

 

  • L’environnement externe exerce une influence considérable sur le processus d’innovation des PME. Les PME créent souvent des liens et des interactions avec leur environnement d’affaires soient leurs clients, leurs fournisseurs et, dans une moindre mesure, leurs compétiteurs. Néanmoins, le nombre de relations externes dépend fortement des secteurs d’activités. Le secteur d’activité a d’ailleurs une influence considérable sur le niveau d’innovation de la PME, certains étant plus innovateurs que d’autres.

 

  • La veille pratiquée par les PME influence à son tour les stratégies d’innovation, le besoin de l’information devient vital dans une économie basée sur le savoir.
    Repost 0
    Published by Authentic Revolution - dans Economie & Management
    commenter cet article
    14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 19:50

    Que peut-on dire 24h après le procès de Weld15 ; Un mélange de dégout, de colère et plusieurs points d’interrogations ????


    Inutile de parler de cas des rappeurs américains tels que N.W.A., Ice T ou Tupac au début des années 90 et leurs luttes contre l’injustice et la discrimination policière à travers leurs textes, Peut-être parce que la culture américaine est loin de la nôtre.


    Cependant, je parlerai du cas du groupe Ministère A.M.E.R. et leurs célèbres titres « Sacrifice du poulet ». Ce groupe originaire de Sarcelles, une banlieue parisienne composé par des jeunes Blacks et Beurs, amateurs du Rap, et qui sont devenus des stars quelques années après comme Stomy Bugsy et Passi.


    En 1995 et à l’occasion de la sortie du film « La Haine », le groupe déjà connu par ses paroles radicales, produit une chanson très controversée qui raconte une émeute de banlieue vue par les yeux d’un jeune de cité en appelant à plusieurs reprises à tuer les policiers.


    Le ministère de l’intérieur a poursuivi le groupe pour provocation au meurtre et qui vaudra au groupe une amende de 250000 francs (Soit un peu plus 40000€ = 80000DT), et le groupe est mis en suspend pour permettre à ses membres de continuer leur carrière en Solo. Et voici un extrait des Lyrics de cette chanson :


    « Pas de paix sans que le poulet repose en paix, est-ce que tu le sais ? Sacrifions le poulet ! ».


    Personnellement, je ne vois pas la différence entre ces paroles et les paroles de la chanson de Weld15 « Les policiers sont des chiens ».


    Certes, c’est un complot entre les dirigeants de la police et les juges pour « Punir » Ceux qui sortent du rang.

    Bizarrement, ça me rappelle l’Ere BenAli.


    Et pour conclure,  je citerai ce proverbe qui exprime parfaitement la situation :


    Quand la police serre les fesses, les espaces de liberté individuelle rétrécissent.


    FreeWeld15


    Repost 0
    Published by Authentic Revolution - dans Actualité
    commenter cet article

    Présentation

    • : Authentic Revolution
    • Authentic Revolution
    • : Only God Can Judge Me, Now!! https://twitter.com/AlaaHajlawi
    • Contact

    Zik To Listen & Read

    Recherche