Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 19:05

1- Quel est l’objet de l'article ?

 

Considérées comme le moteur de la croissance économique, les PME ont un rôle fondamental dans la création de richesse et d’emplois et un rôle de plus en plus décisif dans l’amélioration de la compétitivité économique. En effet, les PME joueront un rôle central pour une croissance intelligente, durable et inclusive de l’économie française.


D’après Mr. Günter Verheugen – Membre de la commission européenne chargé des entreprises et de l’industrie : « Les PME sont le moteur de l’économie européenne, elles constituent une source d’emplois essentielles, elles engendrent l’esprit d’entreprise et l’innovation au sein de l’Union européenne. A ce titre, elles sont essentielles pour stimuler la compétitivité et l’emploi. La nouvelle définition des PME, entrée en vigueur le 1er Janvier 2005, franchit un pas décisif vers l’amélioration du contexte commercial pour les PME et vise à promouvoir l’esprit d’entreprise, les investissements et la croissance. Cette définition a été élaborée à l’issue d’une large concertation avec les acteurs concernées, ce qui démontre qu’écouter les PME est indispensable à la mise en oeuvre efficace des objectifs de Lisbonne ».


L’objet de notre recherche sera bien évidemment les PME, cependant l’interrogation qui se pose à ce stade est la suivante : Les PME de Quel secteur ?


Nous allons étudier les PME du secteur des énergies renouvelables, et ce pour deux arguments :


 *  Argument fondamental :


La civilisation moderne est très dépendante de l’énergie et spécialement des énergies non renouvelables, qui s’épuiseront tôt ou tard. Le fait de passer d’une ressource actuellement non renouvelable à une ressource renouvelable suscite des espoirs.
Ajoutant également l’enjeu global des énergies renouvelables, en effet elles sont une source de sécurité dans les domaines économiques, sociaux et environnementaux et favorisent l’indépendance énergétique, ce qui se répercute directement sur la réduction des conflits liés aux intérêts énergétiques.


Sans oublier la sûreté et la propreté de ces énergies qui représentent un faible risque d’accident (Rappelons-nous l’explosion de Deepwater Horizon la plateforme de British Petroleum le 20 Avril 2010 et de ce qu’elle a causée), et peut ne pas engendrer de déchets, et même si il y’aura, ces déchets sont peu dangereux et facile à gérer et à recycler.


 *  Argument littéraire :


Nombreuses sont les recherches qui ont pour objet les PME, nous trouvons dans la littérature plusieurs recherches qui ont mis le point soit sur la vision globale des PME, soit sur des PME industriels, mais sur des filières très connues, tel que la filière Automobile et cosmétique, et d’autres recherches ont eu pour objet les PME de service.


D’après notre recherche bibliographique préliminaire, nous n’avons trouvé aucune recherche scientifique sur les PME des énergies renouvelables, ce qui donne à notre recherche actuelle une touche d’originalité.

 

2- Quel est le problème précis à étudier ?

 

« Survivre » est devenue l’objectif principal des dirigeants des PME d’aujourd’hui. Comme nous savons que le meilleur moyen de se défendre, c’est l’attaque, les PME doivent adopter des options stratégiques offensives afin de garantir leurs pérennisations. Dans ce cadre, les stratégies d’innovation paraissent comme les seules capables de créer un potentiel de survie et de protéger à moyen et long terme les positions des PME. Ce qui se répercute positivement sur la compétitivité globale des PME en particulier et de l’économie française en général.


Généralement, quand nous parlons d’innovation, nous pensons au développement de nouvelles technologies. Cependant, ce type d’innovation, ne représente qu’une partie du concept de l’innovation. En effet, les innovations peuvent être de nature non technologique, ils peuvent être des innovations financières, commerciales ou même organisationnelles.

Schumpeter détermine dans son ouvrage « Capitalisme, socialisme et démocratie »1 cinq formes de l’innovation :


* La production et la commercialisation d’un nouveau produit ;
* L’introduction d’une nouvelle méthode de production ;
* La conquête d’une nouvelle méthode de production ;

* La réalisation d’une nouvelle organisation du marché ;
* L’ouverture d’un nouvel endroit pour l’industrie d’un pays.


La littérature sur l’innovation est très riche et concerne d’autres catégories et d’autres formes qui ont été bien traitées et analysées, Nous présenterons dans la prochaine question les principaux études.


Pour relever le défi de l’innovation et réussir ces stratégies au sein des PME, ces derniers ont fortement besoin de l’information. Pour y avoir accès, il faut qu’elles se renseignent. Mais il faut se renseigner sur quoi, pourquoi et par quoi ?


C’est à ce stade là que l’Intelligence économique intervient pour permettre aux PME d’exister, de survivre et de se développer. C’est la gestion stratégique de l’information économique et qui est devenue le moteur essentiel de la performance globale des PME. Le phénomène de l’économie mondialisé contraint ces mêmes entreprises à s’adapter aux nouveaux équilibres qui s’établissent sur le marché entre concurrence et coopération. Désormais, le management des stratégies industrielles repose largement sur la capacité des entreprises à accéder aux informations stratégiques pour mieux analyser, mieux anticiper les marchés à venir et les stratégies des concurrents et par conséquent, décider et décider sans cesse pour suivre ce perpétuel changement. Détenir l’information est plus important que produire, c’est le fondement de la nouvelle économie mondialisée : L’économie du savoir.

 

Les PME expriment quotidiennement plusieurs préoccupations qui concernent l’avenir de leurs produits et de leurs marchés : Innover, détecter les besoins de la clientèle, gagner des parts de marchés, différencier les produits et les services, s’internationaliser et aiguiller son positionnement stratégique…


La solution pour toutes ces préoccupations est la mise en place d’un dispositif d’Intelligence économique.
Ces acteurs français commencent à se remettre en question, et comprendre que l’intelligence économique n’est ni plus ni moins qu’un nouvel état d’esprit qui reconnait que l’information comme un facteur de compétitivité pour l’entreprise. Les dispositifs existants au sein des PME prouvent qu’il n’est pas nécessaire d’y consacrer beaucoup de temps et d’argent, et montrent également que l’information donne de nos jours un avantage comparatif décisif.

 

                                           ***  La Suite est dans le prochain article  ***

Partager cet article

Repost 0
Published by Authentic Revolution - dans Economie & Management
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Authentic Revolution
  • Authentic Revolution
  • : Only God Can Judge Me, Now!! https://twitter.com/AlaaHajlawi
  • Contact

Zik To Listen & Read

Recherche