Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 19:15

3- Qu’en sait-on, dans l’essentiel, Aujourd’hui ? Et que veut-on apporter de plus ?

 

Comme nous l’avons déjà souligné, les PME sont des composantes primordiales de l’économie française. D’après (Wolff et Pett, 2006, 270)2, leur proportion pouvant atteindre 97% du nombre total d’entreprises. Au 1er Janvier 2012, nous dénombrons 3 422 000 PME dans l’ensemble des activités marchandes non agricoles et emploient 6.9 millions de salariés selon le dernier cahier préparatoire de KPMG sur l’évolution des PME.


Ce n’est pas surprenant qu’elles se retrouvent au coeur des préoccupations scientifiques, dont l’une des considérations est de maintenir, voire de provoquer leur croissance (Edwards et al., 2005,1193 . Hoffman et al., 1998, 394 ; O’regan et al., 2006, 2525). L’un des facteurs considérés fondamental à leur croissance, autant pour l’emploi que pour leur chiffre d’affaires, est l’innovation (Adams et al., 2006, 216 ; Freel et Robson, 20047 ; Verhees et Meulenberg, 20048). (Hamel, 2000) dit même que l’innovation est la plus importante des composantes de la stratégie des PME. D’après (O’regan et al., 2006, 251), les habilités des PME à répondre aux besoins de leurs clients sont largement conditionnées par leur capacité à innover et à délivrer des nouveaux produits à un prix compétitif.


Il existe une littérature très riche sur l’innovation, néanmoins, peu d’études se sont attardées à recenser les principaux déterminants à l’innovation dans le contexte spécifique des PME, et aucune, à notre connaissance, dans le secteur des énergies renouvelables. Cela pourrait s’expliquer par une certaine focalisation des études menées sur le champ d’application des PME sur des facteurs qui contribuent à la survie des PME, comme par exemple le financement et non sur des facteurs qui provoquent la croissance tels que l’innovation (Baldwin et al., 20009).


Certains chercheurs ont soulevé la nécessité d’étudier l’innovation dans des contextes spécifiques, en particulier dans celui des PME (Boly et al,. 200310). Autre élément, il existe un écart entre la compréhension de l’innovation en tant que phénomène et sa conceptualisation dans le champ des PME (Edwards et al,. 2005, 11911), ce qui explique l’importance d’étudier d’avantage l’innovation dans le cas des PME (Hoffman, et al.,1998, 42). Une telle démarche permettrait de constater l’état actuel des connaissances et d’identifier les pistes de recherches futures.


Nous essaierons dans notre recherche d’identifier les principaux déterminants de l’innovation au sein des PME des énergies renouvelables et nous présenterons un cadre d’analyse qui témoigne de l’état actuel de ces acteurs. Pour y parvenir, les concepts clés relatifs à l’innovation seront abordés et analysés.


En ce qui concerne l’intelligence économique, malgré les campagnes de sensibilisation, on constate que peu de PME sont engagées dans une démarche d’IE, selon (Larivet, 2006), en France, à peine une PME sur cinq fait de l’IE. Et encore, chez celles qui en font, les pratiques demeurent sporadiques, peu formalisées et non systématiques (Groom et David, 2001 ; Larivet, 2004 ; Tarraf et Molz, 2006).


L’une des causes de peu de développement des pratiques d’IE dans les PME est sans doute à trouver dans l’absence de réflexion stratégique formelle qui caractérise les pratiques managériales d’une bonne part des PME.


Pourtant, en prenant en considération le rôle vital que revêt actuellement l’information dans le développement de l’innovation, dans la compétitivité et la réactivité des entreprises, les PME ne peuvent plus faire l’impasse sur l’intelligence économique, si elles souhaitent assurer leur pérennité (Carayon, 2003).

 

Si la survie passe par la maîtrise de l’information et l’adaptation des PME aux nouvelles règles de l’environnement concurrentiel, leur réussite à moyen et long terme, repose sur une démarche stratégique d’innovation, articulée selon les principes de l’IE, afin de pouvoir anticiper les nouvelles tendances et créer un potentiel de différenciation et d’avantage comparatif qui définiront le développement des marchés futurs.


En effet, les problèmes d’innovation, de management et d’orientations stratégiques inadaptées, et un manque de planification stratégique expliquent généralement le déclin et l’échec des entreprises, et ce sont les principales causes de faillites des PME françaises.


Pour pouvoir se projeter dans l’avenir et conduire parfaitement la locomotive du développement de leur entreprise, les managers décideurs doivent non seulement être informés des conditions actuelles de l’environnement et de nouvelles tendances de leur marché mais ils doivent détecter dans la masse importante des informations et des données celles qui peuvent être déterminantes.


Nous essaierons dans notre recherche d’analyser le contexte général de la veille dans les PME, et de développer une démarche qui facilite l’adoption de pratiques actives d’IE dans les PME. De toute évidence, la relation est très forte entre l’Intelligence économique et l’innovation, cependant, ces deux axes de recherches jusqu’à présent ont été traités séparément. Notre objectif et notre problématique sera de les réunir et de les étudier ensemble afin d’identifier sur le plan conceptuel et sur le plan managérial les déterminants et les conséquences des activités de veille au regard des stratégies d’innovation dans le secteur des énergies renouvelables.

 

                                                           ***  La Troisième partie est dans le prochain article  ***

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Authentic Revolution - dans Economie & Management
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Authentic Revolution
  • Authentic Revolution
  • : Only God Can Judge Me, Now!! https://twitter.com/AlaaHajlawi
  • Contact

Zik To Listen & Read

Recherche