Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 19:20

4- Comment peut-on reformuler la problématique de la recherche ?

 

Comme nous l’avons déjà précisé, peu d’études se sont attardées à recenser les principaux déterminants à l’innovation dans le contexte spécifique des PME. C’est pour cette raison que notre recherche visera donc à identifier les principaux déterminants de l’innovation dans les PME des énergies renouvelables et notre première question de recherche se présente comme la suivante :

« Quels sont les déterminants de l’innovation dans les PME des énergies renouvelables et leurs degrés d’influence sur les stratégies adoptées ? ».


Nous aborderons donc les principaux concepts relatifs à l’innovation, et nous analyserons les déterminants relatifs à :

 

* L’entrepreneur en tant qu’innovateur et qui possède généralement une très forte influence sur la conduite stratégique, et qui l’un des acteurs qui initie et implante les innovations (Carrière, 198912 ; Lefebvre et al., 199713).


* Les spécificités des PME influencent généralement le processus d’innovation et se décomposent en trois axes. Il s’agit tout d’abord des ressources qui peuvent être limitées (Carmel et Nicholson, 200514, 36; Hoffman et al., 1998, 46; Wolff et Pett, 2006, 270), de la flexibilité qui caractérise de nombreuses PME (Dodgson, 200015; Major et Cordey-Hayes, 200316; Scozzi et al., 200517) et de leur structure qui est dite « organique » (Darroch et McNaughton, 2002; 199618).


* La stratégie de la PME semble influencer deux aspects relatifs à l’innovation : le type d’innovation développé et sa réussite.


* L’environnement externe exerce une influence considérable sur le processus d’innovation des PME. Les PME créent souvent des liens et des interactions avec leur environnement d’affaires soient leurs clients, leurs fournisseurs et, dans une moindre mesure, leurs compétiteurs (Woolgar et al., 199819). Néanmoins, le nombre de relations externes dépend fortement des secteurs d’activités (Baldwin et Peters, 200120). Le secteur d’activité a d’ailleurs une influence considérable sur le niveau d’innovation de la PME, certains étant plus innovateurs que d’autres (de Jong et Vermeulen, 200621; Storey, 199422), tel est le cas du secteur de notre recherche.

 

* La veille pratiquée par les PME influence à son tour les stratégies d’innovation, d’où notre deuxième problématique de recherche.

 

De toute évidence, l’IE se présente comme un facteur clé de succès pour la réussite de l’innovation au sein d’une PME. Cependant ces deux axes de recherches ont été abordés séparément, d’où notre objectif de les réunir ensemble et de les étudier dans le but d’identifier sur le plan conceptuel et sur le plan managérial les déterminants et les conséquences des activités de veille sur les stratégies d’innovation dans le secteur des énergies renouvelables.


Le processus d’innovation au sein d’une organisation est un processus dans lequel, des connaissances et des données sont acquises et transférées. Il est donc approvisionné par des informations utiles, pouvant émerger d’une activité d’IE, et qui peut contribuer à son amorce en stimulant des idées nouvelles. L’IE serait donc de nature complémentaire au processus d’innovation.


Nous savons que l’environnement actuel est caractérisé par une instabilité continue, une concurrence rude et une forte évolution tant sur le plan technologique que sur le plan réglementaire, une accélération du flux d’information et une nécessité de prévision, d’anticipation et d’innovation.


En conséquence, les PME doivent développer une habilité à déployer ses ressources informationnelles et compétences pour les transformer en connaissance et actions qui leurs permettent de s’adapter aux fluctuations de leur environnement. Fort de ce constat, les PME devraient se mettre à une veille permanente des mouvements de son environnement, et se doter d’une lecture anticipative et objective des évènements liés à ses activités. C’est ainsi qu’émerge le phénomène de veille stratégique comme l’un des moyens d’écoute aux évolutions de l’environnement et un moyen de mise en valeur de l’innovation en tant que moyen de réponse. En effet, la veille et l’innovation représente cette volonté d’anticipation et d’adaptation.

 

L’innovation, exprimée comme un défi, demande une certaine créativité et connaissance, pouvant être acquise par la pratique de l’IE. Notre recherche s’étend alors aux moyens de sa mise en oeuvre, de son organisation et de son développement, et dans le même cadre, nous essaierons d’expliquer et de prouver le rôle que peut avoir l’IE dans la mise en oeuvre d’un processus d’innovation applicable dans le secteur des énergies renouvelables.


D’après (LESCA, 2003), la veille n’est pas une finalité en soi, C’est une activité de support qui peut contribuer à la conception et la réalisation d’un processus créateur de valeur nouvelle. La procédure de veille, consisterait à intégrer l’environnement, pour détecter toutes les opportunités et menaces existantes, permettant de stimuler des idées nouvelles. Cette activité de surveillance et d’analyse peut alimenter en amont les démarches d’anticipation et de créativité (LESCA N. & CARON-FASAN, 2006). Lorsqu’un phénomène exigeant une action ou une réaction a été détecté, un processus d’innovation peut aussitôt être mis en route (LESCA & MANCRET, 2003). Des innovations de tout genre peuvent notamment surgir, suite à l’extraction et l’interprétation d’informations, issues de l’environnement.


Parmi les objectifs principaux de la veille stratégique est de contribuer à prendre les bonnes décisions qui engagent le devenir de l’organisation (LESCA, 1997), à réduire l’incertitude, particulièrement en ce qui concerne sa démarche d’innovation (poursuite ou abandon du projet), dont l’échec peut avoir une forte incidence sur la stabilité de l’organisation en entier.

 

Notre recherche dans le secteur des énergies renouvelables, vise à prouver l’existence d’une complémentarité entre l’IE et l’innovation. Cette problématique de recherche que nous pensons qu’elle est très intéressante, mystérieuse et d’actualité sur le plan théorique et pratique, constituera un domaine de préoccupation scientifique futur fondamental, notamment avec les nouvelles données et exigences de l’environnement qui ne cesse d’évoluer.


Notre deuxième question de recherche se présente comme la suivante :


« Existe-t-il un modèle d’IE adapté aux besoins d’un processus d’innovation au sein des PME des énergies renouvelables ? ».

 

Cette problématique de recherche se caractérise par une pure touche d’originalité, en prenant en compte le facteur de l’inexistence, à notre connaissance, de travaux spécifique de l’IE au processus d’innovation, en particulier à la manière dont elle nait et se développe dans un secteur nouveau, mal connu par le public scientifique.

 

                                                          ***  La Quatrième partie est dans le prochain article  ***

Partager cet article

Repost 0
Published by Authentic Revolution - dans Economie & Management
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Authentic Revolution
  • Authentic Revolution
  • : Only God Can Judge Me, Now!! https://twitter.com/AlaaHajlawi
  • Contact

Zik To Listen & Read

Recherche