Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 17:24

 

Action 4 : Identifier les vraies causes


Cette étape se fait de manière récursive en émettant des hypothèses qui sont validées ou infirmées. Le point de départ est la définition du problème de l’action 2 :

  • Identifier toutes les causes potentielles.
  • Vérifier chacune d'elles au regard des données disponibles sur le problème ou de tests réalisés.
  • Définir les actions correctives alternatives aux actions immédiates pour éliminer les vraies causes.

 

Le vote pondéré :

La méthode du vote pondéré est un outil qui permet, pour un groupe donné, à partir d’une question posée, de parvenir à un choix lorsque les données sont qualitatives. On aura recours à cette méthode lorsque le consensus n’est pas immédiat au sein d’un petit groupe, notamment pour trier les causes.

  • Préparer la question à poser. Celle-ci est du type " Quelles sont les 3 choses les plus importantes ? ". Il s’agit de classer par ordre d’importance des choses : problèmes, causes, ...
  • Rappeler la règle : chacun attribue 3 points à la chose la plus importante, puis 2 à celle moins importante, puis 1 point. Les autres choses ont 0 point.
  • Faire un tour de table où chacun donne ses réponses. S’il y a un risque d’influence de certains membres du groupe sur les autres, les réponses peuvent être écrites.

 

PARETO :

Le diagramme de Pareto ou loi des 80/20 est une méthode simple et efficace permettant de classer les causes. A partir d’une représentation graphique de type histogramme, on visualisera le « poids » de chaque cause d’un problème qui sera hiérarchisé par ordre d’importance. On traitera la ou les causes les plus importantes et on éliminera ainsi la majeure partie du problème posé. Il résulte de cette analyse que 80 % des conséquences ou des effets sont dus à 20 % des causes.


Action 5 : Valider des actions correctives permanentes


Cette action permet d'assurer que les actions correctives sélectionnées résolvent le problème et ne créent pas d'effets secondaires indésirables.

  • Arranger l'équipe 8D en fonction des compétences requises.
  • Confirmer réellement ou statistiquement que l'action corrective sélectionnée résout le problème. Pour ce faire, une série de tests et expériences pourra être définie et réalisée.
  • Définir des critères de sélection tels que le coût, les moyens matériels et humains, le délai, les impacts sur le processus et sur le client, la culture d’entreprise, etc.

 

Action 6 : Mettre en œuvre les actions correctives permanentes


  • Réviser la constitution de l'équipe et l'adapter aux compétences nécessaires.
  • Planifier la mise en place des actions.
  • Déterminer la méthode de validation des solutions.
  • Après mise en œuvre, suivre l'évolution du problème afin de mettre en œuvre d'éventuelles actions supplémentaires.

 

Action 7 : prévenir toute récidive


  • Identifier les possibilités de renouvellement du problème dans le futur.
  • Définir des actions préventives pour les systèmes identifiés.
  • Actualiser la documentation (procédures, plans, formations, organigrammes).

 

Action 8 : Féliciter l’équipe

  • Féliciter les efforts collectifs de l'équipe qui a participé au projet.
  • Identifier les apprentissages faits pendant le projet et les capitaliser. Faciliter les échanges.
  • Communiquer.

 

Nous espérons qu'à travers cette trilogie, nous avons analyser organiquement et clarifer le concept de 8D, une méthode qui se met en pratique de plus en plus dans le management quotidien des organisations.


Partager cet article

Repost 0
Published by Authentic Revolution - dans Economie & Management
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Authentic Revolution
  • Authentic Revolution
  • : Only God Can Judge Me, Now!! https://twitter.com/AlaaHajlawi
  • Contact

Zik To Listen & Read

Recherche