Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 15:39

Après l’assassinat des Leaders de l'opposition Chokri Belaîd et Mohamed brahmi, et les dizaines de Vidéos et témoignages vus et écoutés sur les réseaux sociaux et les médias Tunisiens, je ne sais si je dois rire ou pleurer, me taire ou crier.

 

Sans trop écrire, car les écrits ne servent à rien maintenant, il faut savoir que ces assassinats représentent un acte lâche et grave qui peut emmener notre Tunisie vers la confusion et le chaos total, semblable à la situation qu’a vécu l’Algérie en 1989 et le Liban après la mort de Hariri, et l'egypte maintenant.

 

La Tunisie aujourd’hui, est dans un virage dangereux et verglacé, dans lequel on risque de dérailler, entrer dans un tunnel sombre de chaos et de se trouver dans un bain de sang.

 

Le seul moyen de laisser le soleil de la Tunisie briller c’est de se comporter avec sagesse et intelligence, et ne pas se laisser manipulé par qui que ce soit.

 

Il faut se poser les questions suivantes :

 

* A qui profite le crime ?

 

* Comment un assassin peut tirer 14 balles, en pleine journée, en pleine ville ? 

 

A travers ces deux questions, nous pouvons comprendre qu'il y'a un grand complot contre la stabilité de la Tunisie, par lequel, et à mon avis, des mains étrangères, à l'aide de quelques exécuteurs, facilement manipulable de l'intérieur souhaitent, visent, et dans leurs intérêts que nous nous diviserons plus qu'on l'est déjà, et mettre en place un pouvoir larbin.

 

Certes nahdha n'a pas réussi et a cautionné la violence durant cette période transitoire, pour plusieurs raisons, et l'opposition a également échouée mais que ce soit on est pour ou contre nahdha, faut vraiment être plus intelligent et ne pas tomber dans cette manipulation.

 

Repost 0
Published by Authentic Revolution - dans Actualité
commenter cet article
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 19:50

Que peut-on dire 24h après le procès de Weld15 ; Un mélange de dégout, de colère et plusieurs points d’interrogations ????


Inutile de parler de cas des rappeurs américains tels que N.W.A., Ice T ou Tupac au début des années 90 et leurs luttes contre l’injustice et la discrimination policière à travers leurs textes, Peut-être parce que la culture américaine est loin de la nôtre.


Cependant, je parlerai du cas du groupe Ministère A.M.E.R. et leurs célèbres titres « Sacrifice du poulet ». Ce groupe originaire de Sarcelles, une banlieue parisienne composé par des jeunes Blacks et Beurs, amateurs du Rap, et qui sont devenus des stars quelques années après comme Stomy Bugsy et Passi.


En 1995 et à l’occasion de la sortie du film « La Haine », le groupe déjà connu par ses paroles radicales, produit une chanson très controversée qui raconte une émeute de banlieue vue par les yeux d’un jeune de cité en appelant à plusieurs reprises à tuer les policiers.


Le ministère de l’intérieur a poursuivi le groupe pour provocation au meurtre et qui vaudra au groupe une amende de 250000 francs (Soit un peu plus 40000€ = 80000DT), et le groupe est mis en suspend pour permettre à ses membres de continuer leur carrière en Solo. Et voici un extrait des Lyrics de cette chanson :


« Pas de paix sans que le poulet repose en paix, est-ce que tu le sais ? Sacrifions le poulet ! ».


Personnellement, je ne vois pas la différence entre ces paroles et les paroles de la chanson de Weld15 « Les policiers sont des chiens ».


Certes, c’est un complot entre les dirigeants de la police et les juges pour « Punir » Ceux qui sortent du rang.

Bizarrement, ça me rappelle l’Ere BenAli.


Et pour conclure,  je citerai ce proverbe qui exprime parfaitement la situation :


Quand la police serre les fesses, les espaces de liberté individuelle rétrécissent.


FreeWeld15


Repost 0
Published by Authentic Revolution - dans Actualité
commenter cet article
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 00:23

The failure and the success, two contradictory concepts. However, they connected to each other.


I decide to write about the failure, because nowadays, and especially the young people category are living in a hard social and economic environment : Looking for a job, search of the originality touch and innovation to improve the professional and personal life, very low standard of living and purchasing power, and the unstable political and social situation in Tunisia.


I’ll talk about the story of one people who so much suffered to achieve his target, it’s Abraham Lincoln.


A.L was the sixteenth USA president and he was the first republican president of the USA history.

Reared in an extremely poor family on the western frontier, he was mostly self-educated. He became a lawyer, politician and an effective military leader as the country lived the biggest crisis of its story.

 

A.L.jpg

The election of anti slave republican caused immediately the creation of American confederacy states formed by 11 slave states. 3 years later, he drafted the slavery emancipation proclamation and the slaves were emancipated.

Just after his re-election for a second mandate with 56% of the popular vote, he was murdered by a confederate sympathizer, and his coffin was 17 times moved in 40 years following ones.


Lincoln Lost 2 wives and 3 children, he survived a nervous breakdown caused by the family problem and the political Failure. He lost also twice the congress election. All, this failure has been lived before his election as a president.


A.L knew that his freedom vision will change the world order and the American majority didn’t accept that. He died for the Liberty, he was chosen as the most influential person in History of America.


So why, I say to all  people, who failed to reach their objectives, or those who has suffered from disappointments or injustices : "Continue to fight, and one day you’ll savor the success".


Repost 0
Published by Authentic Revolution - dans Actualité
commenter cet article
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 22:42

1 an déjà que j’ai décidé de mettre par écrit mes pensées et mon opinion sur certains sujets.


Sur FB, à la période la révolution j’ai commencé à m’exprimer à travers les statuts, commentaires et vidéos. Après, j’ai senti que ma pensée, que j’ai toujours souhaité être partagé par une masse importante des tunisiens, n’atteint pas le nombre des internautes souhaités.


Depuis, j’ai commencé à utiliser OverBlog (Qui est à mon avis le support le plus facile et le plus développé). 

Entre une opposition opportuniste et malhonnête et un gouvernement égoiste, catastrophique et destructeur de certains valeurs de la république. Je n'ai pas voulu me positionner avec l’un ou l’autre, sans être convaincu de la crédibilité de quelqu’un ni l’honnêteté d’un autre. La raison pour laquelle, selon mes chers lecteurs que je suis resté dans l’ombre.


M’exprimer c’est être honnête avec moi-même, Je ne prendrai jamais une position tant que je ne serai pas convaincu, je serai jamais hypocrite ou opportuniste comme certains blogueurs.


1 an déjà que je m’exprime, j’en suis ravi et je continuerai à satisfaire ma conscience, sans me dérailler de la ligne de l’honnêteté.


38 articles Déjà, avec 5810 pages vues et 4218 visites totales.


Des chiffres exceptionnelles qui promettent une continuation meilleure et plus efficace.


Une analyse autocritique et une remise en question continue qui améliorera certainement la qualité de mes écritures. Des écritures à but non lucrative, mais à la conquête de la vérité.


Repost 0
Published by Authentic Revolution - dans Actualité
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 01:23

« Or Noir » est le nouveau chef d’œuvre de Jean-Jacques Annaud (Stalingrad, Sept ans au Tibet), adapté d’un roman de l’auteur suisse Hans Ruesch « La soif noire ». Le film qui sort le 23/11/2011 est une histoire passionnée dans l’Arabie des années 1930, juste avant les cheikhs, les Buildings etc… C’est l’histoire d’un jeune prince Auda (Tahar Rahim) est pris en tenaille entre ses deux pères, le sultan Amar (Mark Strong) et le retors Nesib (Antonio Banderas), qui l’a élevé. Une rivalité entre ces deux émirs d’Arabie et l’ascension du jeune Prince dynamique qui va unir les tribus du royaume du désert. Des chevauchées dans les dunes, des batailles à dos de chameau, en automitrailleuses, en petit avion, et des centaines de vrais figurants en costumes crapahutant dans le désert. Rien n’est laissé au hasard pour maintenir le spectateur en haleine. Une énorme machine qui faillit plus d’une fois s’ensabler : Annaud a tourné son film entre la Tunisie, en pleine révolution de Jasmin, et le désert du Qatar, avec les risques et les contretemps que cela comportait. 

 

Les interprètes principaux sont Tahar Rahim « Un prophète », dans le rôle principal du prince Auda, Mark Strong « Sherlock Holmes » qui interprète Amar, le père d’Auda et le souverain du royaume de Salmaah, La Star Antonio Banderas dans lr rôle de Nessib, et Freida Pinto « Slumdog Millionnaire » est la princesse Lallah, fille de Nessib et future épouse du prince Auda.

 

 


 

 

Quelques paroles :

 

Tarak Ben Ammar : « J'avais mis une première sur le livre en 1978 quand je commençais ma carrière de producteur de cinéma, le film expose la relation entre le pétrole et l'Islam en Arabie, et le clash entre modernité et tradition qui a façonné la région pour les déceniies à venir. Le sthèmes sont toujours d'actualité. Est-ce que le pétrole est un avantage ? Il n'y a pas eu de film comme celui-ci sur la péninsule arabique depuis "Lawrence d'Arabie" ».

 

Jean Jacques Annaud : « On a vécu la révolution tunisienne avec 300 tunisiens autour de nous, dans la plus grande cordialité. Pourtant, ça pétait de partout ! Un couvre feu était instauré entre 17h30 et 7h du matin. Les techniciens et acteurs redoutaient de se faire tirer dessus en venant sur les lieux du tournage. Ils étaient partagés entre frayeur et grande espérance. Ils appelaient leurs familles entre deux prises pour savoir si leur maison n’avait pas brûlé.  C’était bouleversant de partager des moments de vie aussi intense. A Hammamet, ça brulait tout près, on apercevait des colonnes de fumée. A un moment, il a fallu, par prudence, rapatrier une partie de l’équipe pendant quelques jours. Avec ma femme, on est restés, on voulait montrer notre solidarité avec ce qui se passait dans le pays. Tous les acteurs étaient bouleversés par la révolution de Jasmin. Banderas était fasciné, ça lui rappelait l’Espagne au moment de la lutte contre Franco. Freida Pinto a tenu à rester aussi. Cette atmosphère révolutionnaire a donné un souffle supplémentaire au film ».

 

 

Le film sera en 500 Salles de cinéma en France à partir du 23 novembre, alors soyez au Rendez-Vous.

 


Repost 0
Published by Authentic Revolution - dans Actualité
commenter cet article

Présentation

  • : Authentic Revolution
  • Authentic Revolution
  • : Only God Can Judge Me, Now!! https://twitter.com/AlaaHajlawi
  • Contact

Zik To Listen & Read

Recherche